Archives par mot-clé : exposition

INSTRUMENTS VOYAGEURS – le monde sonne à nos portes

Cette semaine, nous vous proposons une petite plongée sonore dans le projet « Instruments Voyageurs, le monde sonne à nos portes« , porté par le CMTRA, Le Rize et l’ENM de Villeurbanne, qui vit son point d’orgue cette année dans un contexte bien particulier.

Continuer la lecture de INSTRUMENTS VOYAGEURS – le monde sonne à nos portes

Exposition « Rêver d’un autre monde »

Nous republions ici un billet du mois de février pour vous rappeler que l’exposition « Rêver d’un autre monde » au CHRD de Lyon est toujours en cours. Et pour vous donner envie d’y courir, voici un article intéressant paru sur Rue89Lyon, et un autre publié aujourd’hui même sur Télérama.fr, qui saluent tous deux cette démarche de compréhension des migrations contemporaines, à l’abri des grands médias, dans l’œil d’artistes contemporains.

Le fait migratoire s’inscrit dans l’histoire de l’humanité. Cependant les représentations que nous nous faisons des migrations, de l’exil, du voyage sont  diverses et souvent marquées par nos ressentis personnels. En tant qu’expression humaine, comment l’art contemporain répond-t-il à ces représentations ? Autour de cette thématique, Le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon (CHRD),  présente du 4 Février au 29 Mai l’exposition « Rêver d’un autre Monde ». Ce travail est issu des regards croisés de 11 artistes et photographes contemporains, en consonance avec les expositions précédentes, Voyages pendulaires et Tchétchènes Hors-Sol.

Pour approfondir ces problématiques, des conférences autour du regard que nous portons sur les migrations, des spectacles et des visites commentées seront organisés tout au long de l’exposition.

  PROGRAMME COMPLET CONSULTABLE ICI

« Mes voisins »

Depuis le 20 septembre 2015, les Archives Municipales de Saint-Etienne accueillent une exposition d’envergure autour de l’histoire culturelle des migrations dans la ville. « Saint-Etienne Métropolitaine. Des migrations dans la ville » dresse son portrait, telle qu’elle a été façonnée par la diversité des habitants qui la composent.

st é cosmopolitaine

Cette exposition a ouvert le champ, pour cette saison  stéphanoise 2015 / 2016, à la diversité des initiatives locales dédiées à une meilleure connaissance et reconnaissance des patrimoines culturels issus de l’immigration, et leur rôle dans l’histoire de ce territoire.

C’est le cas du projet « Mes voisins. Récits de l’immigration et l’installation en France » accueilli par le centre social Le Babet. Une exposition sur la mémoire de l’accueil associatif des étrangers en Rhône-Alpes est installée depuis le 17 mars dans l’espace galerie du centre. Jusqu’au vendredi 25 mars, de 11h à 18h une collecte participative de témoignages et de photographies est proposée par Benjamin Vanderlick, ethnologue-photographe et coordinateur du réseau Traces et par Péroline Barbet, collectrice et réalisatrice sonore. Enfin, une projection-rencontre publique autour des créations multimédias réalisées avec les habitants-collecteurs ayant pris part au projet sera organisée le mercredi 30 mars à 18h.

N’hésitez pas à aller découvrir cette initiative proche de nos actions et préoccupations dans le cadre du projet « Comment sonne la ville« , présenté dans un précédent billet.

Pour toute information sur « Mes voisins », contacter Le Babet :
04 77 33 33 92 ou à secretariat@mqbabet.fr