Archives par mot-clé : amour

Amour, Saz et tradition

Pour cette dernière archive de la semaine de l’année 2018, c’est Elisa Cordesse, étudiante en anthropologie actuellement en stage au CMTRA, qui a été chargée d’aller fouiller dans les foisonnantes archives sonores du portail régional du patrimoine oral. Elle est ressortie de ce singulier bizutage avec une chanson d’amour anatolienne, accompagnée au saz par Osman Adiguzel, musicien villeurbannais originaire de Turquie. 

Continuer la lecture de Amour, Saz et tradition

Le mariage malheureux

À l’automne dernier, nous animions un atelier d’écriture à l’Université de Saint-Étienne, dans le cours de méthodologie d’Anne Damon-Guillot « Sources orales et archives sonores ». Une petite dizaine d’étudiants en ethnomusicologie s’est ainsi plongée dans les fonds sonores en ligne sur le portail rhônalpin du patrimoine oral, et s’est prêtée au jeu de l’Archive de la semaine. Leurs billets, qui proposent un point de vue singulier sur les collections sonores du réseau régional dédié aux archives sonores, viendront enrichir ce carnet de recherche tout au long de l’année. Commençons dès maintenant avec l’archive de la semaine proposée par Lila Jeunet, qui s’est penchée sur un thème bien connu des ethnomusicologues du domaine français, le mariage malheureux. Continuer la lecture de Le mariage malheureux

« Des mondes d’amour en musique »

coeur-seulLe jeudi 16 Juillet 2015 a eu lieu la seconde Escale Sonore de l’année, autour du couple « Amour et Musiques ».  Des habitants-musiciens de Villeurbanne et la Chorale Intergalactique coordonnée par le CMTRA nous ont fait voyager à travers une myriade de façons de dire, chanter, jouer et orchestrer les élans de chairs et d’âmes suivant les territoires et les cultures.

Ces rendez-vous trimestriels proposés par le CMTRA et le Rize – Centre Mémoires et Sociétés,  sont nés en 2013 et proposent aux musiciens, étudiants, curieux et passionnés des soirées de découverte d’un répertoire ou d’une thématique originale explorant les patrimoines musicaux des habitants de Villeurbanne. Ces soirées sont ponctuées d’ateliers de transmission, de moments d’écoute collective d’un documentaire sonore, de rencontres avec les musiciens et de concerts.

La soirée « Des mondes d’amour en musiques » a ainsi accompagné la sortie de résidence artistique de la compagnie de théâtre Anda Jaleo, qui pendant son année passée au Rize avait décidé de « mettre de l’amour plein la ville« .

L’écoute collective de « Mère_émoi », un magnifique documentaire sonore de Péroline Barbet,  compagne de longue route du CMTRA, ainsi que les échanges qui ont suivi avec le public nous l’ont bien montré : l’amour peut être un immense terrain d’exploration ethnomusicologique. En attendant la publication dans ces pages d’un petit dossier documentaire à l’issue de cette escale amoureuse, nous vous invitons à lire ce très riche article de l’anthropologue Carmen Bernand : « Le coeur brisé et les larmes noires. Survol sur l’amour en musique », consultable en ligne sur le site ethnographique.org.

Plus largement, sur la thématique « Musiques et émotions », ne pas manquer les écrits de la philosophe Sandrine Darsel. L’ntroduction de son ouvrage De la musique aux émotions : Une exploration philosophique paru aux Presses Universtitaires de Rennes en 2009 est consultable ici.