“Fais dodo”

En renseignant dans notre base de données en ligne, le portail rhônalpin du patrimoine oral, une partie de la collection sonore du musicien et collecteur Jacques Bardot, nous sommes tombées sur ces quelques notes de cette illustre berceuse enjoignant Colas à faire dodo pendant que maman est en haut, papa en bas,  en promesse du chocolat…on connaît la chanson. Mais justement, les quelques notes entonnées par Germaine Panel dans le micro de Jacques Bardot s’échappent du “si-la-sol-sol-la-sol-la-si” que nous avons presque tous eu la joie de souffler dans notre flûte à bec d’écoliers :

Le Fais Dodo de Germaine Panel, habitante de Véranne dans la Loire, enregistrée le 14 février 1984 par Jacques Bardot, s’éloigne franchement de la mélodie familière dès la 4e note. À la fin du deuxième vers, on est passés en mode mineur. S’agit-il d’une variante du traditionnel “Fais Dodo” comme la plupart d’entre nous le connaissent ? D’une deuxième voix prévue pour une interprétation polyphonique ? La suite ne nous renseigne pas car Mme Panel passe aussitôt à l’interprétation de “Dodo Ninette” (ou”Berceuse pour petites filles sages”) : une curieuse berceuse traditionnelle où il est question de catherinette, d’amandes et de marteau, qui mériterait que l’on s’y attarde dans un prochain billet.

Visuel : “Fais dodo Colas mon p’tit frère” (détail), peinture de Louis-Maurice Boutet de Montvel (1851-1913)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.