“La Liaudainna”

“La Liaudainna”, chant en francoprovençal interprété par Benoît Teppe à Marboz, dans l’Ain. Enregistrement réalisé le 29 Octobre 1979 par Agnès et Sylvestre Ducaroy.

On pourrait dire de ce chant traditionnel en francoprovençal qu’il est l’hymne de la Bresse, ce “pays” rural à cheval entre l’Auvergne, Rhône-Alpes et la Bourgogne. Le francoprovençal est une langue régionale presque méconnue du territoire français. Elle n’appartient ni aux langues d’Oc ni aux langues d’Oïl, mais constitue une autre famille des langues gallo-romanes dérivées du latin, possédant sa propre histoire et sa propre évolution. Langue transfrontalière, le francoprovençal est parlé dans la plupart des départements de la Région Rhône-Alpes (Ain, Loire, Rhône, Isère, Savoie et Haute-Savoie) mais également en Suisse Romande et, au-delà des Alpes, en Val d’Aoste. Elle constitue l’un des seuls marqueurs culturels commun aux différents « pays » de la région.

Au sein des communautés et collectifs de patoisants, la musique a toujours été un moyen privilégié de transmettre les idiomes régionaux et les pratiques culturelles qui l’accompagnent. Dans le pays bressan, les fêtes des conscrits (historiquement originaires de Villefranche-sur-Saône) ont grandement participé à garder vivace un répertoire de chants et d’airs instrumentaux propres à ce territoire. La Liaudainna (“Ma Claudine“) déroule sur cinq couplets les déboires d’un jeune homme amoureux voyant l’élue de son cœur partir vers les bras d’un autre. Aussi bien chantée que jouée, La Liaudainna se retrouve immanquablement dans les fonds sonores de tous les collecteurs qui se sont intéressés aux répertoires bressans. Sylvestre Ducaroy, spécialiste de la cornemuse, a consacré son DEA d’ethnologie à l’EHESS sur la tradition des conscrits. Combien de Liaudainna a-t-il enregistré tout au long de sa trajectoire de chercheur-musicien ? Ici au CMTRA, nous en dénombrons pour l’heure pas moins de 12 interprétations…et il reste plus de la moitié de sa collection sonore à documenter et à mettre en ligne. En voici quelques-unes issues de la campagne de documentation 2015, pour laquelle nous avons reçu une aide de la BNF (dans le cadre du programme pôle associé BNF / FAMDT)

Pour aller plus loin…
Voir l’Atlas Sonore “Les Conscrits en Bresse : tournées, banquets et défilés” réalisé par Eric Montbel, produit par l’ADDIM de l’Ain et le CMTRA en 1993.

Visuel : Jean-Luc Maréchal, site web “Bresse-Revermont”.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.